Saint-Etienne Métropole : comment aider les PME à répondre aux marchés publics ?

La commande publique joue un rôle important dans l’économie locale. En effet, elle participe au développement de l’activité et de l’emploi pour les entreprises locales, sur le principe quelle que soit leur taille. Consciente de son rôle, la métropole stéphanoise souhaite convaincre et aider les PME de sa région à accéder aux marchés publics.

creation1

La force des collectivités locales

Les petites et moyennes entreprises stéphanoises hésitent encore à s’engager sur les appels d’offres de marchés publics, dont les procédures peuvent paraître trop contraignantes.

Pourtant, leurs chances sont réelles, même face aux grandes entreprises, et gagner un appel d’offres peut représenter une excellente aubaine en termes d’activité, d’emploi et de pérennité pour ces PME, tout en participant au développement économique local.

Les collectivités locales, qui assurent en moyenne 70% des investissements publics locaux, ont un rôle majeur à jouer auprès des PME, en termes de sensibilisation et d’accompagnement. C’est pourquoi depuis 1 an, Saint-Etienne Métropole oriente ses efforts dans ces deux directions pour faire de la commande publique une vraie opportunité pour les PME locales.

Un séminaire de la commande publique destiné aux PME

En juin 2015, la métropole avait réuni près de 200 représentants d’entreprises locales autour d’un séminaire dédié à l’accès des PME aux marchés publics.

Un moyen d’informer les PME sur le fonctionnement des marchés publics, sur leur légitimité d’y accéder (d’autant plus avec le développement de l’allotissement), sur les outils mis à leur disposition et enfin sur les avantages pour les PME et l’impact positif sur le développement économique local.

L’occasion également pour la Métropole et la Ville de Saint-Etienne de présenter leurs budgets d’investissements publics respectifs – 92 et 77 millions d’euros – et d’évoquer les appels d’offres et marchés en MAPA (marchés à procédure adaptée) qui devront être lancés.

Un autre séminaire devrait être organisé en septembre prochain pour présenter aux entreprises les budgets et marchés publics à venir en 2017.

Une charte des bonnes pratiques dans le BTP

Les entreprises du BTP sont confrontées à une autre problématique : une baisse importante des commandes en 2015, due à la diminution des investissements publics, conséquence de la baisse des dotations de l’Etat.

Pour aider les entreprises du bâtiment, Saint-Etienne Métropole et la fédération du BTP de la Loire ont mis en place une « charte des bonnes pratiques pour la commande publique en matière de travaux ».

Les objectifs de cette charte :
–    Privilégier les consultations en lots séparés ;
–    Lutter contre les offres anormalement basses des marchés de travaux ;
–    Lutter contre la présence de travailleurs non déclarés sur les chantiers ;
–    Inciter les entreprises à faciliter l’insertion de personnes éloignées de l’emploi ;
–    Au niveau du paiement, la métropole peut proposer une avance majorée jusqu’à 20%.

Des mesures pour lesquelles il est encore difficile de mesurer l’impact, mais qui devraient, à moyen terme, favoriser l’emploi et le développement économique local.

Pour aller plus loin :
–    Budgets : Ville de Saint-Etienne, Saint-Etienne Métropole
–    Marchés publics : appels d’offres à Saint-Etienne, appels d’offres de la Loire

Post author

Journaliste de formation, j’occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre.
Je peux justifier d’une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l’Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse