Saint-Etienne, une ville où il ne fait pas bon étudier ?

Le magazine L’Etudiant a sorti son classement 2011/2012 des villes où il fait bon étudier. Sur 42 villes en tout, la ville de Saint-Etienne ne se classe qu’en 24e position.

Ce n’est pas une très grande surprise que de voir Toulouse débouler en tête du classement des villes où il fait bon étudier, classement établi par le magazine L’Etudiant. La ville rose supplante au passage Grenoble, désormais deuxième, tandis que le podium est complété par Marseille-Aix. En revanche, peut-être pouvait-on espérer légèrement mieux que la 24e place accordée à Saint-Etienne, sur 42 villes en tout.

24e, c’est d’ailleurs deux nouvelles places de perdues par rapport à l’an passé. Si l’on sépare le classement par tailles de ville, aïe aïe aïe c’est encore pire. Le classement général « grandes villes », entre « métropoles » et « villes moyennes » voit ainsi Sainté échouer à une peu glorieuse 9e place sur 11. Rappelons que ce classement est établi selon des critères allant du logement aux transports, en passant par les formations, les sorties et la culture.

Post author

Journaliste de formation, j’occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre.
Je peux justifier d’une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l’Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse